Bienvenue dans le Pays Barrois !

En Région Grand Est, Département de la Meuse

 

Offre de stage CTE

 

Dans le cadre de la préparation de sa candidature au Contrat de Transition Ecologique (CTE), le PETR du Pays Barrois recherche un stagiaire pour aider au montage de sa candidature CTE.

En lien avec le chef de projet développement territorial durable, il aura pour missions principales de compléter le recensement des actions sur le territoire et d'accompagner à l'animation des concertations publiques.

 

Vous trouverez en pièce-jointe l’offre de stage : uploads/file/202007_Offre%20de%20stage%20CTE.pdf.

 

Pour plus d’informations, n'hésitez pas à contacter M. Cédric THIOLET :

Tél : 03 29 75 58 04

Std : 03 29 75 58 00

Mail : cedric.thiolet@paysbarrois.com

 

Bienvenue à Paul TRICAUD :

Le Pays Barrois est heureux d'accueillir et vous présenter son nouvel Animateur - Instructeur des fonds européens LEADER, M. Paul TRICAUD.

 

Coordonnées du Service LEADER :

 

Paul TRICAUD - Animateur – Service Instructeur des fonds européens LEADERTél : 03.29.75.58.02 paul.tricaud@paysbarrois.com

Alexia CELLIER - Gestionnaire – Service Instructeur des fonds européens LEADERTél : 03.29.75.58.03 – alexia.cellier@paysbarrois.com  

 GAL du Pays Barrois

1 rue de Popey

55000 BAR-LE-DUC

 

Plan Climat Air Energie Territorial du Pays Barrois :

 

Déclaration d’intention au titre de l’article L 121-18 du code de l’environnement

 

Le Pôle d’Equilibre Territorial et Rural du Pays Barrois a décidé en date du 24 octobre 2019 de s’engager dans une démarche de Plan Climat Air Énergie Territorial à l’échelle de son territoire, regroupant les Communautés de Communes du Pays de Revigny et des Portes de Meuse, ainsi que la Communauté d’Agglomération Bar-le-Duc Sud Meuse.

1)      Motivations et raisons d’être du Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET)

Le Conseil Syndical du PETR du Pays Barrois, en accord avec les trois conseils communautaires des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale (EPCI) le composant, a pris la décision de mener un bien un PCAET afin de répondre aux besoins d’atténuation et d’adaptation au changement climatique, aux enjeux énergétiques et environnementaux de tout le territoire.

Cette échelle semble pertinente pour décliner les objectifs climat, air, énergie nationaux et régionaux, du fait de l’ancienneté des actions du Pays Barrois en ces domaines. En effet, un premier Plan Climat mené par le Pays Barrois de 2007 à 2013 a orienté l’action du pays depuis cette date. Le Pays Barrois envisage également d’être lauréat d’un Contrat de Transition Ecologique en 2020. Parmi les trois EPCI impliqués, seuls la Communauté d’Agglomération Bar-le-Duc Sud Meuse est obligée d’élaborer un PCAET ; les deux communautés de communes sont donc dites volontaires.

A travers l’élaboration de son PCAET, le Pays Barrois souhaite porter une ambition partagée avec les EPCI et les communes mais aussi avec les administrés, les entreprises et les autres acteurs du territoire. Le PCAET devra ainsi conduire à la définition d’une stratégie partagée par tous et à la mise en œuvre d’actions concrètes dans une démarche partenariale.

2)      Plans ou programmes dont découle le PCAET

 

L’accord de Paris, issu de la COP 21 réunie en 2015 et ratifié par la France le 4 novembre 2016 fixe l’objectif d’une limitation du réchauffement global à 1,5°C à l’horizon 2100. L’engagement de l’Union Européenne dans ce cadre est de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) d’au moins 40% en 2030 par rapport à 1990. De même, deux directives européennes fixent les limites d’émissions et de concentration des principaux polluants atmosphériques.

En France, la Stratégie Nationale Bas Carbone fixe la feuille de route pour lutter contre le dérèglement climatique et définit deux ambitions : atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050 et réduire l’empreinte carbone de la consommation des Français. Au niveau régional, le Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Egalité du Territoire adopté le 22 novembre 2019 identifie l’urgence climatique comme l’un des deux enjeux prioritaires. Le PCAET devra être compatible avec ce document.

 

 3)      Liste des communes correspondant au territoire concerné par le PCAET

Communauté d’Agglomération Bar-le-Duc Sud Meuse :

Bar-le-Duc, Behonne, Beurey-sur-Saulx, Chardogne, Combles-en-Barrois, Culey, Fains-Véel, Givrauval, Guerpont, Ligny-en-Barrois, Loisey, Longeaux, Longeville-en-Barrois, Menaucourt, Chanteraine, Val-d'Ornain, Naives-Rosières, Naix-aux-Forges, Nançois-sur-Ornain, Nant-le-Grand, Nantois, Resson, Robert-Espagne, Rumont, Saint-Amand-sur-Ornain, Salmagne, Savonnières-devant-Bar, Silmont, Tannois, Trémont-sur-Saulx, Tronville-en-Barrois, Vavincourt, Velaines

Communauté de Communes du Pays de Revigny :

Andernay, Brabant-le-Roi, Contrisson, Couvonges, Laheycourt, Laimont, Mognéville, Nettancourt, Neuville-sur-Ornain, Noyers-Auzécourt, Rancourt-sur-Ornain, Remennecourt, Revigny-sur-Ornain, Sommeilles, Vassincourt, Villers-aux-Vents

Communauté de Communes des Portes de Meuse :

Abainville, Amanty, Ancerville, Aulnois-en-Perthois, Badonvilliers-Gérauvilliers, Baudignécourt, Baudonvilliers, Bazincourt-sur-Saulx, Biencourt-sur-Orge, Bonnet, Le Bouchon-sur-Saulx, Brauvilliers, Brillon-en-Barrois, Bure, Chassey-Beaupré, Cousances-les-Forges, Couvertpuis, Dainville-Bertheléville, Dammarie-sur-Saulx, Delouze-Rosières, Demange-aux-Eaux, Fouchères-aux-Bois, Gondrecourt-le-Château, Haironville, Hévilliers, Horville-en-Ornois, Houdelaincourt, Juvigny-en-Perthois, Lavincourt, L' Isle-en-Rigault, Mandres-en-Barrois, Maulan, Mauvages, Ménil-sur-Saulx, Montiers-sur-Saulx, Montplonne, Morley, Nant-le-Petit, Ribeaucourt, Les Roises, Rupt-aux-Nonains, Saint-Joire, Saudrupt, Savonnières-en-Perthois, Sommelonne, Stainville, Tréveray, Vaudeville-le-Haut, Villers-le-Sec, Ville-sur-Saulx, Vouthon-Bas, Vouthon-Haut

 

4)      Aperçu des incidences potentielles sur l’environnement

 

Le PCAET est une démarche territoriale à la fois stratégique et opérationnelle. Il est constitué de quatre volets : le diagnostic, les orientations stratégiques, le programme d’actions et un dispositif de suivi et d’évaluation. Les objectifs et actions du PCAET doivent permettre d’engager durablement le territoire sur la voie de :

-          La maîtrise des consommations énergétiques et la réduction de la part des énergies fossiles.

-          La réduction des émissions de gaz à effet de serre.

-          L’amélioration de la qualité de l’air.

-          Le développement du stockage du carbone.

-          Le développement de la production d’énergies renouvelables et de récupération.

-          L’adaptation au dérèglement climatique.

Le PCAET fait l’objet d’une évaluation environnementale stratégique dès le démarrage et tout au long des travaux de son élaboration. Il s’agit d’une approche itérative afin de rechercher le meilleur compromis entre les objectifs et les incidences du PCAET. Elle est constituée d’un état initial de l’environnement et de ses perspectives d’évolution, d’une analyse des incidences de la mise en œuvre du PCAET, d’une justification des choix retenus au regard de leurs incidences et d’un dispositif de suivi. Cette évaluation donne lieu à un rapport sur les incidences environnementales (article R122-20 du code de l’environnement).

 

5)      Modalité de concertation préalable du public

 

Conformément à l’article L121-17 du Code de l’Environnement, un droit d’initiative est ouvert au public à compter de ce jour pour demander l’organisation d’une concertation préalable. D’un délai initial de 4 mois, ce droit d'initiative sera ouvert au minimum jusqu'au 4 septembre et pourrait être prolongé selon les dispositions législatives et réglementaires liées à l'état d'urgence sanitaire.

 

Le Pays Barrois vous informe :

 

 COVID 19 - Information sur les aides exceptionnelles à destination des entreprises et associations dans la Région Grand Est :

 

uploads/file/Mesures_accompagnement_entreprises_covid-19.pdf

 

 Le Pays Barrois adapte son organisation pour assurer une continuité de ses services durant la période de confinement

 

- 17/03/2020 - Le Pays Barrois n'accueille plus de public dans ses locaux et met en place le télétravail. Télécharger le communiqué du 17/03/2020

    

Les actu des projets :


Le
Projet Alimentaire Territorial du Pays Barrois s'est vu attribuer la reconnaissance du Ministère de l'Agriculture, ainsi nous sommes autorisés à utiliser la marque collective "PAT". Le dossier est suivi par Cédric THIOLET, Chef de Projet Développement Territorial Durable du PETR du Pays Barrois / cedric.thiolet[à]paysbarrois.com* / 03.29.75.58.04 

* remplacez [à] par @



Cadastre Solaire du Pays Barrois: tous les documents utiles pour vous aider et vous guider (cliquer
ici), découvrez en un clic la rentabilité d'une installation sur votre toit : https://paysbarrois.insunwetrust.solar

 

 

 

 

 Lettres d'Info à destination des élus du territoire :

Lettre d'info 5 EvalSCoT PCAET.pdf

Lettre d'info 4 Dossier Pays BarroisLettre d'Info3_Dossier Cadastre Solaire / Lettre d'Info2_Dossier Leader 2014-2020 / Lettre d'Info1_Dossier CEE-TEPCV

 

Le PETR du Pays Barrois est lauréat du label Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV)

 

 

 

Schéma de Cohérence Territoriale du Pays Barrois :

Raccourci vers les documents du SCOT du Pays Barrois approuvé le 19/12/2014 : cliquez ici

 

 

 

Le Pays Barrois a changé d'adresse en 2018

 

Les bureaux du PETR du Pays Barrois ont été transférés en mars 2018 dans le même bâtiment que l'URSSAF de Bar le Duc.

Merci de bien vouloir utiliser l'adresse ci-dessous pour toute correspondance :

 PETR du Pays Barrois

1 rue de Popey

55000 BAR LE DUC

Les coordonnées téléphoniques et adresses mail restent inchangées.


Des mises à jour du site internet du PETR du Pays Barrois sont en cours, veuillez nous excuser pour la gène occasionnée. 

 

 

pauseplay
/
tray-arrow
Voir le diaporama